BIODIMESTICA

Patrimoine fruitier & légumier des Hauts-de-France et de Wallonie

Message d'erreur

Deprecated function : The each() function is deprecated. This message will be suppressed on further calls dans _menu_load_objects() (ligne 579 dans /home/biodimes/www/biodimestica/includes/menu.inc).

Beurré de Naghin

    Identité

  • Famille: 
    Rosaceae
  • Genre: 
    Pyrus
  • Espèce: 
    Pyrus communis L.
  • Top
  • Variété

  • Patrimoniale: 
    Oui
  • Commerciale: 
    Non
  • Rare: 
    Rare
  • Ancienne: 
    Très ancienne < 1900
  • Top
  • Terroir

  • Région où elle a été retrouvée: 
    Wallonie
  • Terroir où elle a été retrouvée: 
    Hainaut
  • Top
  • Origine

  •  Belge, obtenue vers 1840 par M. Norbert de Naghin, propriétaire à Tournai. Couronnée par la Société Royale d'Horticulture de Tournai le 10 mars 1858.

  • Top
  • Description du fruit

  • Forme: 
    ronde à ovale, tronquée à la base et déprimée autour de l'implantation du pédoncule.
  • Oeil: 
    moyen à assez grand, mi-ouvert, enfoncé, à sépales dressés.
  • Pédoncule: 
    moyen typiquement dans le prolongement du fruit sans aucune cavité*, implanté droit à légèrement en oblique.
  • Epiderme: 
    très lisse, uniformément vert virant au jaune d'or à maturité.
  • Top
  • Utilisation du fruit

  • Qualité: 
    chair blanche, au début croquante mais devient fine, très juteuse, sucrée acidulée, légèrement aromatisée.
  • Date de cueillette: 
    mi-octobre
  • Epoque de consommation: 
    fin novembre à janvier
  • Top
  • Description de l'arbre

  • Vigueur: 
    assez forte
  • Top
  • Caractéristiques pour la culture

  • Adaptation au porte-greffe: 
    très bonne affinité avec le cognassier.
  • Epoque de floraison: 
    mars-avril
  • Fertilité: 
    moyenne à bonne
  • Sensibilité aux maladies, aux ravageurs et aux désordres physiologiques: 
    moyennement sensible à la tavelure, certaines années se montre très sensible sur fruits.
  • Conduite: 
    facile sous toutes formes basses-tiges ou libres, mais mieux adaptée aux formes palissées verticales ou horizontales.
  • Top
  • Remarques

  • Une des très rares bonne poires de dessert de conservation, qui devient bien fondante (beurrée). Donne de très bons résultats en espaliers biens exposés. Les fruits doivent être cueillis assez tard et devront mûrir en fruitier durant plusieurs mois. Lorsque l’épiderme commence à virer vers le jaune, les fruits peuvent être consommés.
  • Top

Recettes

Publications

Evènements

Pas d'évènements mentionnées spécifiquement pour cette variété.